MENU
Recherchez votre prochaine formation
  • Imprimer
  • Envoyer un mail

L’IRFSS a obtenu la charte d’accréditation d’organisation du Certificat VOLTAIRE.

logocertifvoltaire

ENTRETIEN : REGARDS CROISES SUR L’UTILISATION DU PROJET VOLTAIRE

La FORMATION EN SECRETARIAT MEDICAL ET MEDICO-SOCIAL de l’IRFSS Bègles a décidé d’intégrer une plateforme Internet en complément des enseignements présentiels pour aider les apprenant(e)s à améliorer leur orthographe.

L’objectif était de permettre avec un outil de travail nouveau, moderne et parfois ludique, de travailler en autonomie, à son propre rythme, et de s’adapter aux besoins et à la progression de chacun, en utilisant le principe de l’ancrage mémoriel.
Le choix de l’équipe pédagogique de l’Institut s’est porté sur le projet Voltaire  pour le suivi individualisé mais aussi pour la possibilité de valider son niveau d’orthographe par une certification avec une valorisation sur le CV de chaque futur (e) professionnel(le).
 Après quelques mois d’utilisation, nous avons voulu avoir un retour de la part des apprenantes qui utilisent ce système innovant. Philippe Allegrand, chargé de formation en expression écrite et orale, interroge deux apprenantes. 

P.A. : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel a été votre parcours avant d’intégrer la formation SMMS ?

Alexandra Chagneau : Diplômée d’un BEP carrières sanitaires et sociales, j’ai intégré un institut de formation d’aides-soignants. Suite à un accident du travail, et souhaitant rester dans le milieu médical, j’ai intégré cette formation, la secrétaire pouvant occuper un rôle très important dans une équipe pluridisciplinaire.
Maroussia Vaysse : Après un Baccalauréat C, je suis devenue professeur de russe (diplôme russe), puis j’ai exercé en tant que Maître d’Hôtel.

 P.A. : Quelle était votre relation à l’orthographe avant d’entrer en formation ?

 A.C. : L’orthographe n’a jamais été un gros souci pour moi.

 M.V. : J’avais honte d’écrire avec des fautes.

 P.A. : Avez-vous l’impression que votre niveau d’orthographe ait progressé grâce à la nouvelle méthode introduite par l’institut ?

 A.C. : Oui, mon niveau a progressé sur l’aspect grammatical. Le Projet Voltaire est un site très utile. Il permet de revoir des règles d’orthographe que l’on a oubliées.

M.V. : Oui, le fait de pratiquer un peu, mais régulièrement, permet de mémoriser l’orthographe ou les règles sur le long terme.  L’utilisation de la plateforme  est pratique, on évolue à son rythme ; les règles sont bien expliquées, le programme est personnalisé et évolue en fonction de nos erreurs.

P.A. : La possibilité offerte par l’Institut de passer la Certification Voltaire constitue-t-elle pour vous un « plus » dans voter recherche d’emploi ?

A.C. : C’est une très bonne initiative mais cela  complète les cours du formateur. Il comporte un aspect ludique.

M.V. : Oui, cela permet de rassurer l’employeur tout en indiquant notre volonté d’écrire sans faire de fautes. Cependant Le Projet Voltaire seul n’est pas suffisant pour progresser. Les apports du formateur sont indispensables ; ils nous permettent d’approfondir les règles et d’en élargir le champ d’action.

P.A. : Auriez-vous d’autres commentaires à faire ?

A.C. : Ayant suivi la préparation à l’entrée en formation  SMMS, j’y avais déjà découvert le Projet Voltaire. Cela m’a permis de faire des révisions utiles  et cela m’a aidée à réussir mes épreuves pour entrer en Formation à la Croix-Rouge

P.A. : Je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

 

Entretiens réalisés entre le 22 et le 26 février 2016

Haut de page